Retours

D'Annick Roux (actrice et interprète)

Cher François,
Vous m'annonciez votre livre pour fin octobre, et voilà qu'hier après-midi je le trouve dans ma boîte aux lettres !!! J'ai fini de le lire, d'une traite à 2 heures du matin !! J'y ai pris un très grand plaisir, car il est vraiment très bien écrit, avec sensibilité et humour. Et puis quelle somme !
Quelle enquête même. Délicate. Votre préambule place d'emblée l'entreprise sur le terrain sensible et humain, et on est immédiatement intéressé.
Je ne sais pas comment j'ai su qui étaient les 3 Horaces. Sans le savoir vraiment d'ailleurs. Mais j'ai le souvenir flou de peut-être les avoir vus à la télé. Chez moi, on n'écoutait pas particulièrement de chanson, mais on avait la radio et à partir de 61 par là, la télé. Ou alors les photos, vos petits scénarios pour chaque numéro, sont tellement vivants que ça me les rend familiers.
En tout cas, j'ai à présent grâce à vous une vision bien complète de ces artistes, dans leur époque. Il me reste à aller voir les vidéo de l'INA que vous mettez en référence.
Au fil du livre j'ai eu des nouvelles de gens avec qui j'ai travaillé avec enthousiasme : Bernard Lavalette (ça ne m'étonne pas qu'il ait trouvé la formule "les artisans imagiers" !) mon cher Jean-Christophe Averty, et Michel Frantz (un court instant, mais chaleureux), j'ai même fait un stage à Rennes avec l'assistante, ou l'élève je ne sais plus exactement, de Maximilien Decroux, le fils d'Etienne... Souvenir enfoui soudain ressurgi !
François Parrot, je vois très bien qui il était de par ses implications syndicales et plus. Mais j'ignorais son histoire. Qui est la part assez poignante de votre livre. Avec le texte bilan de Jean-Claude Sergent, très lucide, très émouvant.
Je vous dis un grand merci et un grand bravo, vous avez écrit avec le coeur. (04 - 10 - 2016)

De Jean-Claude Landier (un des derniers membres des 3 Horaces)

Bonjour François,
Je viens de "dévorer" ce parcours des 3 Horaces avec un grand plaisir. A priori je n'étais pas emballé par le projet parce que je n'ai participé à cette aventure qu'à la toute fin et dans la phase décadente.
Un grand bravo, vous avez fait un travail remarquable et d'une grande fidélité à la réalité. Très intéressé par votre analyse sur la psychologie des groupes et des paramètres qui en rendent le cheminement artistique et humain aussi difficile.
C'est votre premier livre, je n'ai qu'une chose à vous dire... faites-en d'autres ! (19 - 10 - 2016)

De Micheline Sentis (amie de Michel Orphelin)

Cher Michel,
Mon petit fils a été à la boite aux lettres hier seulement et m'a rapporté votre livre.
Je me suis tout de suite plongée dedans et j'y ai passé une grande partie de l'après midi. C'est merveilleux de lire toutes ces aventures que vous avez vécues !
Tout cela est passionnant, audacieux et courageux, et souvent très dur !
C'est formidable que vous ayez pu mettre tout cela par écrit après si longtemps. Bravo !
Je vous remercie beaucoup de me l'avoir envoyé. (24 - 10 - 2016)

De Philippe et Lisbeth L. (amis de plus de 50 ans de Michel Orphelin)

Chers Michel et Marie-José
Nous avons tous les deux lu le livre sur les Trois Horaces avec beaucoup d'intérêt. Tu as été mêlé à tant d'aventures : tu as connu le Tout-Paris de la variété, tu as chanté au côté des plus grands: avec tes co-Horaces, tu as ciselé vos numéros et vos chansons et ravi votre public. Puis est venu le grand chambardement, la transformation spirituelle qui a donné un sens profond à ton art et t'a propulsé sur tous les horizons. Merci donc pour ce livre et sa dédicace. (2 - 11 - 2016)

De Céline Mayano (amie montréalaise de François Bellart)

Bonjour François,
J'ai terminé la lecture des 3 Horaces et ça m'a bien plu ! Tu as vraiment réussi un tour de force en retrouvant les anciens Horaces et en leur permettant de se rencontrer... Comme tu le mentionnes, cela a dû être parfois bien émouvant. Je ne les connaissais pas du tout et j'ai été surprise d'apprendre qu'ils étaient passés à la télévision canadienne en 1959 et une autre fois (en 1962 si je me souviens bien). Il faut dire qu'en 59 je n'avais que 8-9 ans, donc je n'écoutais sans doute que les émissions pour enfants... Mais j'ai été heureuse de les découvrir grâce à toi et à ta belle plume toujours aussi alerte... J'ai apprécié les photos qui complètent à merveille le texte, c'est vraiment un document très riche que tu as produit, bravo!
J'ai réussi à parler à l'épouse de Paul Tourenne qui m'a dit que sa santé décline mais que son esprit est toujours bien présent. Il est toujours alité et dort beaucoup, mais elle m'a assuré qu'il serait heureux de voir que tu as pensé à lui, qu'il pourrait feuilleter le livre mais peut-être pas le lire d'un couvert à l'autre. Elle semblait surtout désolée pour toi qu'il ne puisse pas te donner de "feed-back". Je lui ai dit que je te transmettrais les nouvelles. (03 - 11 - 2016)

NB. Paul Tourenne est décédé le 19 novembre 2016.

D'Isabelle Faës (professeur de musique, chef de choeur et auteure-compositrice-interprète, amie de François Bellart)

Merci beaucoup, François pour ton livre que je découvre avec plaisir ! Je suis contente de voir que tu mets tes qualités d'écriture au service d'un texte plus long et encore plus développé que tes déjà très beaux articles ! Bravo ! (05 - 11 - 2016)

De Jacques D (beau-frère de Michel Orphelin)

Michel, mille et mille MERCIS pour nous avoir adressé cette merveilleuse "hagiographie" des HORACES !
Ce fut un "pèlerinage" que nous avons fait d'abord avec Toi et tes "acolytes", puis avec Marie-José et Toi, et enfin avec votre famille ! Merci de nous avoir envoyé ces "lampions" qui nous ont réjouis autant qu'émerveillés ! Vraiment, nous n'avions pas ressenti la profondeur de votre engagement tant professionnel qu'artistique et spirituel ! (07 -11 - 2016)

De Françoise C (amie de plus de 50 ans de Michel Orphelin)

Chers amis
Je ne pouvais imaginer cadeau plus plaisant que celui que j’ai reçu hier de vous. J’en ignorais la genèse et la préparation...Je connaissais quelques unes des photos que tu nous avais montrées, Michel. Guy avait fait une émission de Paroles et Chansons* sur les 3 Horaces chers à ton cœur. *(Radio locale d’Orléans où le défunt mari, Guy, faisait des émissions de variétés…)
Les retrouvailles se sont faites miraculeusement et c’est un travail d’équipe que vous avez effectué ces toutes dernières années pour raviver à ce point tous vos souvenirs. Je n’ai pas encore tout lu mais j’ai admiré les photos, les positions calculées artistiquement comme de vrais tableaux. Il ne manque que le son... Mais non, car on peut vous écouter et vous entendre chanter avec Internet qui parle beaucoup de vous, discographie en particulier... C’est simplement MAGNIFIQUE ! Et vous pouvez vous réjouir de cet exploit. Et nous avec vous, car c’est une très très belle histoire...
Félicitations à vous tous ! Et un grand merci pour ce livre précieux.(15 - 11 - 2016)

De Andrée B (Professeur de philosophie à la retraite, amie de Michel Orphelin)

Bien reçu le petit livre sur les 3 Horaces que j’ai lu avec beaucoup d’intérêt. Le nombre, la diversité, la précision des détails de leur histoire, l’aisance et la vivacité de l’écriture, contribuent à tenir l’attention en éveil. Tu as dû mettre tes archives à la disposition du rédacteur et dois te féliciter de leur excellente mise en forme. (08 - 12 - 2016)

De Annie Bourdin (amie de Michel Orphelin)

Michel un grand merci pour le livre que vous nous avez offert, il est très intéressant, je suis très honorée d'avoir travaillé avec toi .(18 - 12 - 2016).

De Charles Reichenbach (technicien hors-pair du spectacle sur François d’Assise de Michel Orphelin)

J'ai lu le petit livre sur "Les Trois Horaces". Ce fut une belle aventure, et quelles expériences !... (31 - 12 - 2016)

Retour à la page d'accueil des 3 Horaces