Regard

La revue "Je chante !" fête ses douze ans.

François Bellart, un Didoudien de Boulogne participe à la rédaction de "Je chante !"
Un magazine, très riche, réalisé par une généreuse bande de passionnés. Interview.

François, dis-nous un peu ce qu'est "Je chante !"…

Je suis tenté de dire que c'est "l'autre" revue de chanson française… Elle a plus de onze ans d'âge, et 28 numéros au compteur…

Donc, elle n'est pas très régulière…

Tu mets tout de suite le doigt sur le point faible de "Je chante !", son manque de périodicité. Il faut expliquer cette irrégularité par les caractéristiques de la revue. C'est un travail de bénévoles amateurs qui forment une bande d'amis autour d'un homme, Raoul Bellaïche, et de sa compagne, Colette Fillon qui portent le projet à bout de bras depuis le début… Il en résulte une belle revue en noir et blanc avec photos, imprimée sur papier glacé, mais pas trop chère (7 € le numéro) et parfois en retard quand le temps pour la boucler vient à manquer…

Et quel est son contenu ?

En général, dans chaque numéro, il y a un dossier d'une bonne vingtaine de pages sur un artiste, avec biographie, discographie (c'est la spécificité de "Je chante !", des discographies très complètes) et une longue rencontre. Et puis, dans la cinquantaine d'autres pages, une série d'articles et d'entretiens sur des artistes divers, connus ou moins connus, actuels ou passés, qui chantent ou qui participent à la vie du monde de la chanson (arrangeurs, auteurs, producteurs, programmateurs, etc…).

On trouve aussi des chroniques de disques, de spectacles, de livres sur la chanson, de festivals, et d'événements heureux ou tristes. Par exemple, dans le numéro 28, paru en novembre 2002, il y a un dossier complet sur Lynda Lemay, et des articles sur des gens aussi divers que Jacques Haurogné, Eric Toulis, Jeanne Cherhal, Paule-Andrée Cassidy, Didier Barbelivien, Henri Tachan, Colette Renard, Claude Bolling, et j'en oublie… C'est très éclectique, mais, comme tu vois, toujours en référence à une certaine qualité de chanson…

La revue est-elle connue ?

Bien sûr, pas suffisamment ! Elle n'est pas dans les "Maisons de la Presse" mais vendue uniquement sur abonnement et par correspondance. Mais les découvreurs occasionnels l'aiment vite et deviennent rapidement des abonnés, et je sais par expérience qu'elle est très prisée par les artistes : ils en apprécient la liberté de ton, la possibilité de s'exprimer à l'occasion des entretiens, et la convivialité des rapports qu'ils établissent avec ces "journalistes" amateurs !

Dont tu fais partie…

Oui, j'ai cette chance ! Raoul me demande de temps en temps un ou deux papiers. C'est l'occasion de parler d'artistes que j'apprécie et sur lesquels je suis heureux de pouvoir écrire. Ainsi, pour le dernier numéro, j'ai eu le plaisir de discuter avec Jeanne Cherhal, et pour le prochain avec Sophie Makhno. Je passe du temps à réécouter toutes leurs chansons, à préparer ces conversations, à les transcrire et les organiser, et à rédiger les textes d'accompagnement. Mais c'est un vrai bonheur pour l'amateur de chansons que je suis ! et j'espère que cette satisfaction transparaît et se communique au lecteur !

Propos recueillis par Rosine Chappon

"Je Chante !"
7, rue du Panorama
77500 CHELLES
Abonnement : 28 € pour quatre numéros.
http://www.je-chante.com/

Chansons Plaisir
Le fanzine de Di Dou Da, l'Association Artésienne des Amoureux de la Chanson et du Spectacle Vivant
N°31 - Janvier 2003.

Retour à la page d'accueil Chansons-bio