Jeanne CHERHAL

Ma rencontre avec Jeanne Cherhal constitue un défi : montrer qu'un provincial situé en dehors du circuit des tournées peut quand même découvrir une artiste par le "bouche à oreille", et ceci, d'abord par le disque. Je voulais montrer que le CD et la scène sont complémentaires, que ni l'un ni l'autre ne sont prioritaires ou prépondérants, qu'ils sont tous les deux, à égalité, des instruments irremplaçables de promotion : ils permettent, ensemble, d'apprécier une artiste jusque là inconnue...

J'ai donc d'abord cherché à acquérir le CD démo six titres de Jeanne... Au téléphone, on m'a répondu qu'il n'était plus distribué depuis que le premier CD était programmé dans le circuit. J'ai dû insister et au final (chose que je n'aime pas faire) arguer de ma qualité de rédacteur à "Je Chante !" pour qu'on me l'envoie quand même. Il m'a bien plu, ce petit CD, et il m'a donné envie d'aller voir Jeanne en scène (ce qui confirme l'importance du disque comme instrument de promotion dans ce cas !)... Il s'en est suivi une correspondance par mail avec Jeanne et nous avons décidé de nous voir après un concert à Tremblay-en-France...

Merveilleuse Jeanne, j'avais l'impression de discuter avec une de mes jeunes anciennes élèves... Modèle de simplicité, de spontanéité et de gentillesse, tu as répondu à mes questions avec beaucoup d'aisance, de pertinence et de justesse et puis, tu m'as transmis tout de suite le texte demandé de la chanson inédite...

On est restés en contact par mail, et quand je vais à un de tes concerts, j'essaye d'aller te saluer après. Tu iras loin, Jeanne. Bisous.

Article
"Je Chante !"
N° 28, octobre 2002

Article
"Vinyl" N°42
Juillet-Septembre 2004

Compte rendu sur le forum du site dédié à Jeanne Cherhal du concert du 24 octobre 2004 à Liévin

Article
"Vinyl" N°53
Juillet-Août 2006

DVD à La Cigale

Texte d'une chanson inédite :
"Voeu d'amour d'une mortelle
Voeu de mort d'une amoureuse"

Liens

Retour à la page d'accueil chansons