Nathalie SOLENCE

Nathalie, tu sais combien ma reconnaissance envers toi est grande. Je garde en mémoire ces phrases hésitantes avec lesquelles le débutant que j'étais demandait son premier entretien, et ton acceptation immédiate, ta gentillesse face à mes maladresses, ta relecture patiente et pertinente de mes lignes pleines de gaucheries stylistiques... Ce premier papier, tu l'as autant que moi porté à bout de bras ! je te considère depuis comme ma marraine dans cette activité d'écriture pour la chanson...

J'avais été très ému par ton disque "Chansons à Jacques", contemporain de la perte d'un de mes proches, qui m'avait aidé à exprimer par des phrases et des musiques toute cette tristesse enfouie... Et puis j'étais allé te découvrir sur scène, au théâtre Clavel : la salle était pleine et tu étais rayonnante... J'avais alors suggéré à mon ami Joseph, rédacteur à "Je Chante !", de faire un papier sur toi... Il m'avait répondu : "D'accord, tu t'en charges..." ! Et il avait bien dans l'idée, le bougre, que ce serait le pionnier d'une série d'autres articles !

Depuis, on se tutoie, et tu me tiens au courant de tes activités ! Les projets que tu formulais se sont concrétisés : ce superbe coffret de l'intégrale de Jacques Serizier pour lequel tu as obstinément oeuvré ; ce troisième CD, dont j'ai eu le bonheur de faire la chronique ; ces salles petites et grandes où je me trouve parfois au milieu du public séduit par ta voix, ta musique et tes chansons...

On ne s'en lasse pas...

Article
"Je Chante !"
N° 23, juillet 1998

Texte
chanson inédite
"Bienvenue à bord"

Chronique CD
"Je Chante !"
N° 29, octobre 2003

Discographie

Liens


Retour à la page d'accueil chansons